Table des matières

Comment éloigner les corbeaux des bâtiments, garages, maisons, fermes, et plus encore

Vous avez un problème de corbeaux? Les corbeaux posent problème pour tous types de propriétés, des parkings aux champs agricoles, en passant par les maisons de banlieue et même les bâtiments en zone urbaine.

Les bandes de corbeaux font beaucoup de bruit, laissent des fientes salissantes pouvant propager des maladies, éparpillent les déchets et causent des dommages aux bâtiments et aux aménagements paysagers.

Les corbeaux sont également de grands nuisibles agricoles qui endommagent les cultures, notamment le maïs, les arachides, les tournesols, les noix de pécan et divers fruits. Dans certains cas, ils s’attaquent également au bétail, comme les agneaux ou les chèvres nouveau-nés.

Des questions?

Je réponds à vos questions!

SamBug • Exterminateur accrédité « Bird Barrier »

L’intervention d’un exterminateur accrédité « Bird Barrier » pour le contrôle des corbeaux est d’une grande importance, en raison de la nature particulière et des défis posés par ces oiseaux intelligents et adaptables.

Les corbeaux, bien qu’étant des oiseaux fascinants de par leur intelligence, peuvent devenir problématiques lorsqu’ils forment de grands groupes.

Ils sont capables de causer des dommages significatifs aux cultures, aux propriétés et peuvent également être une source de nuisances sonores.

De plus, comme d’autres oiseaux, ils peuvent être porteurs de maladies et leurs déjections peuvent endommager l’esthétique des bâtiments et monuments.

Contrôle des corbeaux par un exterminateur accrédité Bird Barrier
Exterminateur Accrédité Bird Barrier au Québec

Un exterminateur certifié « Bird Barrier » a la connaissance et l’expérience spécifiques requises pour gérer les populations de corbeaux de manière efficace et humaine, en utilisant des méthodes qui respectent les normes environnementales et de bien-être animal.

Le recours à un professionnel accrédité assure l’emploi de techniques avancées et adaptées pour le contrôle des corbeaux. Cela peut inclure l’installation de dispositifs de dissuasion physiques tels que des filets ou des systèmes de fils, ainsi que l’utilisation de méthodes de répulsion innovantes, telles que les répulsifs sonores ou visuels.

Ces méthodes sont conçues pour éloigner les corbeaux sans leur causer de dommages, en préservant l’équilibre écologique local. L’expertise d’un exterminateur « Bird Barrier » réside également dans sa capacité à offrir des solutions personnalisées, qui tiennent compte des particularités de chaque situation, qu’il s’agisse de zones urbaines, agricoles ou de sites historiques.

Choisir un exterminateur accrédité « Bird Barrier » pour le contrôle des corbeaux signifie opter pour une approche professionnelle et respectueuse, qui combine expertise spécifique, respect de l’environnement et efficacité.

Cette démarche assure une gestion équilibrée et adaptée des populations de corbeaux, tout en protégeant les intérêts des humains et l’intégrité des structures et des écosystèmes concernés.

Comment éloigner les corbeaux

Une première étape pour dissuader les corbeaux est d’éliminer les sources potentielles de nourriture. Sécurisez les poubelles, retirez les mangeoires à oiseaux et rentrez les contenants de nourriture pour animaux à l’intérieur. Si cette tactique ne fonctionne pas, vous devrez peut-être prendre des mesures supplémentaires pour maîtriser votre problème de corbeaux.

Avec les bons produits de contrôle des corbeaux, vous pouvez résoudre votre problème de corbeaux une bonne fois pour toutes. Chez Bird Barrier, nous sommes là pour vous aider à trouver exactement ce dont vous avez besoin pour votre situation, que ce soit pour un bâtiment commercial ou votre maison. Nous offrons un soutien expert, des conseils sur le choix des produits et nos vidéos d’installation, à notre service clientèle de premier ordre.

Les corbeaux sont des oiseaux intelligents et déterminés, dotés d’une bonne mémoire et capables d’utiliser des outils. Les corbeaux sont également connus pour se souvenir des visages de leurs ennemis et pour garder rancune. Pour vraiment se débarrasser des corbeaux et les éloigner définitivement, vous devez les surpasser en ruse. Les approches les plus efficaces pour contrôler les corbeaux sont :

  • Filets d’exclusion pour oiseaux comme StealthNet

  • Détecteurs de rebord comme Bird-Shock ou Dura-Spike

  • Dissuasifs audio, visuels et gustatifs

Nos exterminateurs de corbeaux se déplacent…

Opter pour Extermination SamBug pour le contrôle des corbeaux offre une gestion professionnelle et respectueuse, réduisant efficacement les nuisances tout en protégeant l’équilibre écologique. Leur expertise garantit une solution durable et conforme aux normes environnementales, assurant ainsi une satisfaction optimale.

Lanaudière

Montréal

  • Anjou

  • Montréal-Nord

  • Pointe-aux-Trembles

  • Rivière-des-Prairies

  • Saint-Léonard

  • Tétreaultville

  • Etc.

Rive-Sud

Effrayer les corbeaux: Dissuasifs audio et visuels

Les dissuasifs visuels et audio sont une forme de techniques de harcèlement conçues pour effrayer les corbeaux et les rendre suffisamment mal à l’aise pour qu’ils migrent vers un autre endroit. Les corbeaux sont beaucoup plus susceptibles de quitter un nouveau site de repos plutôt qu’un site établi, il est donc important d’agir rapidement après leur arrivée.

Il est possible de faire fuir de grands groupes de corbeaux et d’autres oiseaux noirs avec des dispositifs de dissuasion audio et visuelle tels que l’unité Bird Gard combinée à des dispositifs visuels de dissuasion tels que les ballons Scare Eye, les poulpes et le ruban réfléchissant Flash Tape.

Pour maximiser l’efficacité, accrochez les produits visuels dans les arbres avant de commencer une campagne de bruit.

Filets pour oiseaux pour éloigner les corbeaux des bâtiments et des jardins

Pour les petits jardins et les vergers, un filet pour oiseaux en maille flexible de quatre pouces ou moins empêchera les corbeaux d’entrer. Pour d’autres structures et bâtiments, notre filet pour oiseaux StealthNet® peut être utilisé pour dissuader les corbeaux de toute zone fermée ou semi-fermée. Le filet pour oiseaux StealthNet est disponible en trois tailles de maille, toutes capables de dissuader les corbeaux : 3/4″, 1-1/8″ et 2″.

Parlez-nous de votre problème de corbeaux et nous vous indiquerons les solutions dont vous avez besoin.

Comment résoudre au mieux un problème de corbeaux

Pour déterminer comment résoudre au mieux votre problème de corbeaux en particulier, nous devons d’abord connaître la réponse à deux questions:

1. Quelle est la pression exercée par les oiseaux ?

  • Forte : Les corbeaux nichent et sont extrêmement attachés au site.

  • Moyenne : Les corbeaux se nourrissent à proximité et apprécient vraiment ce site.

  • Faible : Les corbeaux traînent de temps en temps sur le site, mais ne sont pas attachés.

La structure d’atterrissage est importante à prendre en compte

2. Sur quelles structures les corbeaux se posent-ils ?

  • Sommet du toit

  • Arbres

  • Corniche étroite

  • Large corniche

  • Tuyau

  • Surface plane

  • Panneaux

  • Recoin protégé

  • Dessous du toit du quai de chargement, sur les tuyaux et les poutres

Choisir les méthodes de contrôle les plus appropriées pour les corbeaux

En fonction de la pression des oiseaux et de la structure d’atterrissage, vous pouvez choisir les méthodes de contrôle les plus appropriées. Par exemple, pour une pression d’oiseaux légère à modérée et des structures d’atterrissage telles que les arbres, les corniches étroites ou les panneaux, vous pourriez utiliser des dissuasifs audio et visuels. Pour une pression d’oiseaux plus élevée ou des structures d’atterrissage plus complexes, vous pourriez envisager d’utiliser des filets d’exclusion, des systèmes de dissuasion électriques ou des pics anti-oiseaux.

En combinant différentes méthodes de contrôle adaptées à votre situation spécifique, vous pouvez résoudre efficacement votre problème de corbeaux. N’oubliez pas d’éliminer les sources de nourriture potentielles et de sécuriser les poubelles pour réduire l’attrait de votre propriété pour ces oiseaux intelligents.

Identification et comportement des corbeaux

En apprenant à mieux connaître les corbeaux, vous pourrez mieux comprendre et résoudre efficacement votre problème de corbeaux.

Identification des corbeaux

Il existe trois principales espèces de corbeaux aux États-Unis : le grand corbeau d’Amérique, présent dans toute l’Amérique du Nord, le plus petit corbeau de pêche, que l’on trouve dans le sud-est, et le corbeau du Nord-Ouest, généralement trouvé sur la côte pacifique, du nord-ouest de Washington jusqu’à l’Alaska du sud.

Le corbeau d’Amérique (ou corbeau commun) est noir de jais, du bec à la pointe des ailes et des griffes, avec un éclat violet métallique sur le corps et un éclat bleu-violet ou vert-bleu sur les ailes. Les adultes ont les yeux noirs tandis que les jeunes ont les yeux bleus. Il atteint une longueur d’environ 17 à 20 pouces avec une structure solide et trapue et un bec comprimé.

Le corbeau de pêche et le corbeau du Nord-Ouest sont des versions plus petites et plus sombres du corbeau d’Amérique. Il est incroyablement difficile de distinguer les espèces de corbeaux visuellement.

Informations sur l’habitat, l’alimentation, la nidification et les schémas de reproduction

Habitat

Les corbeaux prospèrent dans une grande variété d’habitats, bien qu’ils préfèrent être près des fermes, des champs et des prairies pour chercher de la nourriture, et des bois et des lisières de forêts pour se percher et se reproduire.

Ils se sont rapidement adaptés aux environnements urbains et suburbains, se perchent dans les parcs des villes ainsi que sur les panneaux d’affichage, les lignes électriques, les poteaux téléphoniques et d’autres structures artificielles.

Nidification

Les corbeaux sont des constructeurs de nids dévoués. Les corbeaux construisent généralement des sites de nidification dans les fourches des branches d’arbres ou des grands arbustes entre dix et soixante-dix pieds au-dessus du sol.

Ils construisent rarement des nids sur les rebords des bâtiments. Les nids de corbeaux ressemblent à de grands paniers faits de bâtons, de brindilles et de boue avec de l’écorce déchiquetée, de l’herbe, des plumes ou d’autres matériaux doux comme doublure.

Schémas migratoires

Les corbeaux du nord voleront des milliers de kilomètres vers le sud pendant l’hiver, tandis que les oiseaux du sud restent sur place toute l’année.

Régimes alimentaires des corbeaux

Tous les corbeaux sont omnivores. Ils mangeront à peu près tout ce qu’ils peuvent trouver, y compris les déchets, les charognes, les insectes, les graines, les céréales, les baies, les fruits, les araignées, les escargots, les vers de terre, les grenouilles, les petits serpents, les souris, les crustacés et même les œufs et les jeunes d’autres espèces d’oiseaux.

Ils ont même été connus, dans de rares cas, pour chasser les jeunes d’autres espèces, comme les agneaux ou les chèvres nouveau-nés.

Les corbeaux sont opportunistes et sont toujours à l’affût de nouvelles sources de nourriture. Ils fouilleront, voleront et chasseront partout où ils trouveront de la nourriture.

Ils se nourrissent principalement au sol, c’est pourquoi vous pourriez voir des ordures non sécurisées éparpillées autour d’une propriété près des lieux de repos des corbeaux.

Bien qu’ils fournissent une chasse aux insectes bénéfique dans les fermes, les corbeaux causent souvent des dommages agricoles en mangeant des graines nouvellement plantées ou des cultures précoces vulnérables, en particulier le maïs. Ils peuvent également causer des dommages importants aux fruits et légumes tendres.

Comportements de reproduction

Les corbeaux ont une ou deux couvées par an, avec en moyenne quatre à sept œufs par couvée. L’incubation dure dix-huit jours, suivie d’une période de quatre à cinq semaines où les jeunes prennent leur envol avant de quitter le nid.

Les œufs vont du vert bleuâtre pâle au vert olive ou brun verdâtre, avec des taches brunes et gris olive.

Comportement en groupe

Une caractéristique notable des corbeaux est leur comportement en groupe. À l’automne et en hiver, ils se déplacent vers de meilleures zones d’alimentation où ils se regroupent en immenses bandes pour se nourrir.

Ces bandes de nourrissage se réunissent à leur tour avec d’autres bandes la nuit pour former d’énormes dortoirs communs, allant de quelques milliers à plusieurs dizaines de milliers d’individus.