Table des matières

Identification des quiscale

Les quiscales sont des oiseaux nuisibles bruyants et abondants de la famille des troupials. Cette famille comprend également les carouges, les vachers et les orioles.

Les quiscales communs sont de grands oiseaux présents dans tout le Midwest et la côte Est. Les quiscales à queue de bateau vivent le long des côtes est et sud, tandis que les quiscales à longue queue se trouvent principalement au Texas et dans le sud-ouest.

Les quiscale sont des oiseaux agressifs qui colonisent en grandes bandes. Ces oiseaux sont très bruyants, et leur nature grégaire est très apparente lorsqu’on observe leurs sites de nidification et de repos.

Le quiscale commun a un plumage noir irisé vert/bleu ou pourpre avec une tête, un cou et une poitrine brillants et pourpres. La femelle de l’espèce est légèrement plus petite et moins colorée.

Les quiscales à queue de bateau et à longue queue ont de très longues queues en forme de « v » qui se plissent en vol, d’où le nom de « queue de bateau ». Ils ont une couleur similaire au quiscale commun mais sont plus grands (environ 16 pouces de long contre 12 pouces de long).

Les femelles à longue queue ressemblent aux mâles, tandis que les femelles à queue de bateau sont de couleur brun foncé. Les quiscales à longue queue se différencient des quiscales à queue de bateau par leurs yeux jaunes vifs et leur couleur plus uniforme.

Des questions?

Je réponds à vos questions!

SamBug • Exterminateur accrédité « Bird Barrier »

Faire appel à un exterminateur accrédité « Bird Barrier » pour le contrôle des quiscales, particulièrement au Canada, est crucial en raison des défis uniques posés par ces oiseaux dans ce contexte géographique. Les quiscales sont réputés pour leur capacité à s’adapter et à prospérer dans divers environnements, y compris les zones urbaines et agricoles.

Au Canada, leur présence peut entraîner plusieurs problèmes, notamment la dégradation des récoltes, la contamination des aliments dans les zones de stockage, et des nuisances sonores importantes. Ces oiseaux sont également connus pour leur potentiel à transmettre des maladies à l’homme et aux animaux.

Contrôle des quiscales par un exterminateur accrédité Bird Barrier
Exterminateur Accrédité Bird Barrier au Québec

Un exterminateur certifié « Bird Barrier » dispose des connaissances spécialisées nécessaires pour gérer efficacement ces populations, en utilisant des méthodes de contrôle respectueuses de l’environnement et conformes aux normes canadiennes.

L’expertise d’un professionnel accrédité inclut l’utilisation de techniques avancées pour dissuader les quiscales de s’installer ou de se nourrir dans les zones problématiques. Ces techniques peuvent comprendre l’installation de dispositifs physiques comme des filets ou des pics, ainsi que l’emploi de méthodes de répulsion non nuisibles, telles que des dispositifs sonores ou visuels spécialement conçus pour éloigner ces oiseaux.

Au Canada, où les conditions climatiques et environnementales peuvent varier considérablement, l’approche personnalisée d’un exterminateur « Bird Barrier » est particulièrement bénéfique. Ce professionnel peut adapter les stratégies de contrôle aux conditions locales et saisonnières, assurant ainsi une gestion efficace des quiscales tout au long de l’année.

Choisir un exterminateur accrédité « Bird Barrier » pour le contrôle des quiscale au Canada garantit une solution professionnelle et adaptée aux défis spécifiques posés par ces oiseaux dans le contexte canadien.

Cette approche assure une gestion des nuisibles qui est à la fois efficace, respectueuse de l’environnement et adaptée aux conditions locales, contribuant ainsi à la protection des infrastructures, des cultures et de la santé publique.

Dommages causés par les quiscales

Les quiscales peuvent causer plusieurs types de dommages. Étant des oiseaux charognards, ils se trouvent en grand nombre dans les décharges, les aires de restauration et d’autres zones humaines où des sources de nourriture sont présentes. La quantité de matières fécales résultante crée des conditions insalubres et peut entraîner des dommages physiques dus à l’acide urique. Ils sont également considérés comme des oiseaux nuisibles pour l’agriculture, car ils mangent de petites plantules et endommagent les récoltes.

Nos exterminateurs de quiscale se déplacent…

Opter pour Extermination SamBug pour la gestion des quiscales offre une solution experte, minimisant les désagréments tout en respectant la nature. Leur expertise assure une intervention efficace, adaptée à ces oiseaux spécifiques, pour une satisfaction garantie.

Lanaudière

Montréal

  • Anjou

  • Montréal-Nord

  • Pointe-aux-Trembles

  • Rivière-des-Prairies

  • Saint-Léonard

  • Tétreaultville

  • Etc.

Rive-Sud

Dissuasifs pour les quiscales

Il existe de nombreux produits et techniques disponibles pour lutter contre les quiscales nuisibles. Comme les autres membres de la famille des carouges, des appareils bruiteurs tels que le Bird Gard projetant des cris de détresse naturels et des sons effrayants (le choix des unités dépend de la taille de la zone à protéger et de la gravité du problème), ainsi que des produits visuels effrayants tels que les ballons Scare Eye, les poulpes et le ruban réfléchissant Flash Tape, peuvent être utilisés pour les éloigner d’un site. S’ils sont trop enracinés pour être effrayés, l’exclusion à l’aide d’un StealthNet de 1-1/8″ ou d’un rail électrique Bird-Shock sur les rebords sera nécessaire.

Les quiscales sont trop agiles pour les produits traditionnels de rebord mécanique. La brumisation à l’aide d’Avian Control peut également être efficace pour disperser les bandes d’oiseaux.

Nidification des quiscales

Les quiscales construisent un nid encombrant mais dense de brindilles, d’herbes ou de mauvaises herbes, garni de plumes, de chiffons ou d’herbe séchée. Le nid peut être maintenu en place avec une fondation de boue ou de bouse de vache.

Les quiscales nichent dans divers endroits, des marais de saules, des broussailles denses aux grands arbres, ces derniers étant les plus courants. Les nids de quiscale à queue de bateau sont rarement vus à plus de vingt miles de la côte.

Reproduction des quiscales

Les quiscales se reproduisent au printemps. Ils pondent généralement quatre à cinq œufs dans une seule couvée par an. Les œufs de quiscales commun sont d’un vert pâle à brun clair avec des stries et des taches violettes et brun foncé.

Les quiscales à queue de bateau ont des œufs bleu clair à grisâtre avec des stries et des taches foncées. Les œufs mettent 14 jours à incuber et les jeunes sont capables de voler environ trois semaines plus tard.

Cycles des quiscales

Les quiscales ont un comportement saisonnier bien défini. Ils nichent et se reproduisent en couple ou en petits groupes au printemps. À l’automne, les oiseaux se rassemblent pour former de grandes colonies, les jeunes formant d’abord les groupes et étant ensuite rejoints par les adultes.

Ces grandes colonies peuvent compter des milliers d’individus. Dans les climats froids du nord, la volée migre vers le sud, tandis que les oiseaux du sud restent sur place ou se déplacent vers un endroit plus urbain. Ces bandes prendront généralement possession de plusieurs arbres ou habitations urbaines pour leur reposoir du soir. En hiver, leur site d’alimentation peut être assez éloigné de leur lieu de repos, ce qui rend la capture ou l’appâtage difficile.

Est-ce qu’il y a des Quiscales au Québec?

Oui, il y a des quiscales au Québec. L’une des espèces les plus communes dans cette région est le Quiscale bronzé (Quiscalus quiscula). Ce sont des oiseaux noirs, souvent avec un éclat métallique, connus pour leur comportement grégaire, en particulier en dehors de la saison de reproduction.

En français, le terme « quiscale » est généralement utilisé pour désigner ces oiseaux. Cependant, dans le langage courant, ils sont parfois appelés « étourneaux », bien que ce ne soit pas tout à fait correct sur le plan scientifique. Les étourneaux appartiennent en effet à une famille différente, celle des Sturnidae, et sont représentés principalement par l’Étourneau sansonnet en Amérique du Nord.

Les quiscales sont connus pour leur adaptabilité et peuvent être observés dans une variété d’habitats, y compris les zones urbaines, les champs agricoles, et les bords de cours d’eau. Leur régime alimentaire est varié et comprend des insectes, des graines, et des déchets.

En automne et en hiver, il n’est pas rare de voir de grands groupes de quiscales se rassembler en nuées impressionnantes, notamment dans les zones urbaines ou les champs ouverts du Québec.